Get Adobe Flash player

Endoscopie digestive basse

L’anuscopie se fait à l’aide d’un anuscope et permet de visualiser les hémorroïdes internes de même que la muqueuse anale et la ligne des cryptes. Elle est généralement complétée par un examen de la marge anale.

La recto-sigmoidoscopie ou coloscopie courte est réalisée avec un tube souple, sans anesthésie. Elle permet l’exploration du rectum et de la partie terminale du côlon (sigmoïde).

La coloscopie totale est réalisée après régime sans résidus et après lavement. Elle est réalisée sous anesthésie générale et elle permet l’exploration de la totalité du côlon et de la portion terminale de l’iléon. La coloscopie est indiquée en complément de l’examen clinique dans le bilan d’un saignement digestif bas, pour le dépistage sur facteurs de risque des tumeurs coliques bénignes (polypes) et malignes (cancer colique) ou encore d’affections inflammatoires de l’intestin (maladie de crohn, rectocolite hémorragique). Elle permet enfin la réalisation de gestes à visée diagnostique ou thérapeutique (ablation de polypes, …).